Magnétisme et quantique

Entre magnétisme et thérapie quantique

Le magnétisme repose sur le fait que tout être humain, comme toute matière qui nous entoure, contient de l’énergie. Pour qu’un individu soit en bonne santé, autrement dit que son organisme fonctionne bien, cette énergie doit circuler correctement. Le magnétiseur est une personne qui utilise cette énergie pour soulager les maux en ayant une action sur le corps énergétique de son patient.

Le magnétisme permet de guérir aussi bien le corps que l’esprit en insufflant une énergie nouvelle au patient afin qu’il puisse se guérir. Les vibrations électriques ou les radiations émises par un corps doivent être équilibrées pour être en bonne santé. La première action du magnétiseur consiste donc à localiser l’organe qui émet des signaux anormaux afin d’essayer d’en trouver l’origine.

Le praticien va alors entrer en communication avec le champ informationnel de l’individu dont il va lui-même recevoir l’énergie. Il est un relais qui va permettre au message porteur de la guérison de trouver son chemin. Pour lui « tout est information et tout est vibration » et l’origine d’une maladie ne réside pas dans une défaillance biologique des cellules mais plutôt des échanges électromagnétiques entre elles. Les symptômes sont alors l’expression d’un déséquilibre dans ces communications. Des déséquilibres que l’être humain peut lui-même corriger avec la seule force de son énergie.

La thérapie quantique trouve son origine dans les découvertes de la physique quantique, notamment les fameux « champs énergétiques ». Elle considère l’individu dans sa globalité et surtout comme le siège de vibrations, générées par des photons ou particules de lumière, sur lesquelles elle se propose d’agir pour délivrer l’être humain de ses douleurs ou de blocages psychologiques. Dès 1970 et les découvertes du biophysicien allemand Fritz-Albert Popp sur l’émission par les cellules humaines de "biophotons" et donc d’un champ d’énergie dans et autour du corps humain, la médecine quantique a tenté de proposer une réponse thérapeutique nouvelle.


L’histoire du magnétisme

Les plus vieux vestiges du magnétisme, viennent de l’un des plus anciens traités médicaux : le papyrus Ebers daté du XVIème siècle pendant le règne d’Amenhotep I. Ce papyrus fait, en effet, référence à un mode d’intervention avec les mains par les prêtres Egyptiens afin de soulager et guérir. Pour les Egyptiens, le soleil, créateur de toute vie, pouvait être utilisé sur le corps des patients en captant les rayons du soleil avec les mains.

Plus récemment, au Moyen-âge, les futurs Rois de France devaient se soumettre au rituel des « écrouelles » avant d’être intronisés. En effet, pour être légitimes aux yeux du peuple, les souverains devaient démontrer leur pouvoir divin en « guérissant avec les mains ».

L’acte de poser les mains sur un individu pour soulager son mal a de tout temps été le premier réflexe de l’homme. Cette pratique qui existe depuis toujours, est présente dans tous les pays du monde, mais porte des noms différents. En Occident, on parle ainsi de magnétisme, tandis qu’on parle de QI ou Chi en Asie.


Le magnétisme est efficace pour soulager les douleurs, favoriser la guérison d’une pathologie ou rééquilibrer l’organisme. A noter que les magnétiseurs n’agissent pas uniquement à titre curatif, mais également en préventif. Par exemple, une séance de magnétisme avant une intervention chirurgicale permet aux patients de récupérer plus vite, de mieux cicatriser, d’être moins angoissés et d’avoir moins recours aux antidouleurs.

En pratique, les méthodes de magnétisme sont nombreuses et propres à chaque magnétiseur. Parfois, des magnétiseurs soignent à distance, sur photo ou un dessin par exemple. Certains emploient le magnétisme pour traiter les maux psychiques comme le stress ou la dépression, d’autres l’utilisent pour d’autres problèmes de santé, par exemple l’eczéma, les verrues, les brûlures, comme les barreurs de feu qui traitent les grands brulés dans les hôpitaux.

Ma pratique Jai été formé au magnétisme par Monique Grieco à l'école de la trans-mission, et Patrick Dussuel. Mais ma pratique est empreinte de principe de quantique comme dans le chamanisme d'ailleurs.

Je peux évaluer vos dérèglements énergétiques, à vider vos énergies usées,  rééquilibrer vos principaux centres énergétiques, appelés chakras. J'utilise l'énergie qui passe dans mes mains pour libérer les douleurs physiques, les "fuites énergétiques", les tensions nerveuses localisées le long de la colonne vertébrale, et pour faire un rééquilibrage énergétique global. Ce sont aussi mes guides spirituels qui m'aident et me soutiennent dans ce travail, comme dans les pratiques chamaniques.

Pour l'instant, je consulte  uniquement à Marseille.